SUPPORT CONTACTEZ-NOUS

Performance d'abrasion du papier de verre à l'aide d'un tribomètre

PERFORMANCE D'ABRASION DU PAPIER DE VERRE

EN UTILISANT UN TRIBOMÈTRE

Préparé par

DUANJIE LI, PhD

INTRODUCTION

Le papier de verre est constitué de particules abrasives collées sur une face d'un papier ou d'une toile. Divers matériaux abrasifs peuvent être utilisés pour les particules, comme le grenat, le carbure de silicium, l'oxyde d'aluminium et le diamant. Le papier de verre est largement appliqué dans divers secteurs industriels pour créer des finitions de surface spécifiques sur le bois, le métal et les cloisons sèches. Ils travaillent souvent sous un contact à haute pression appliqué par des outils manuels ou électriques.

IMPORTANCE DE L'ÉVALUATION DES PERFORMANCES D'ABRASION DU PAPIER DE VERRE

L'efficacité d'un papier de verre est souvent déterminée par ses performances d'abrasion dans différentes conditions. La granulométrie, c'est-à-dire la taille des particules abrasives incorporées dans le papier de verre, détermine le taux d'usure et la taille des rayures du matériau à poncer. Les papiers de verre à granulométrie élevée ont des particules plus petites, ce qui se traduit par des vitesses de ponçage plus faibles et des finitions de surface plus fines. Les papiers de verre ayant le même numéro de grain mais fabriqués dans des matériaux différents peuvent avoir des comportements différents dans des conditions sèches ou humides. Des évaluations tribologiques fiables sont nécessaires pour garantir que le papier de verre fabriqué possède le comportement abrasif souhaité. Ces évaluations permettent aux utilisateurs de comparer quantitativement les comportements d'usure de différents types de papier de verre d'une manière contrôlée et surveillée afin de sélectionner le meilleur candidat pour l'application visée.

OBJECTIF DE MESURE

Dans cette étude, nous démontrons la capacité du tribomètre NANOVEA à évaluer quantitativement les performances d'abrasion de divers échantillons de papier de verre dans des conditions sèches et humides.

NANOVEA

T2000

PROCÉDURES DE TEST

Le coefficient de friction (COF) et les performances d'abrasion de deux types de papiers de verre ont été évalués par le tribomètre NANOVEA T100. Une bille en acier inoxydable 440 a été utilisée comme contre-matériau. Les cicatrices d'usure de la bille ont été examinées après chaque test d'usure à l'aide du profileur optique sans contact 3D NANOVEA afin de garantir des mesures précises de la perte de volume.

Veuillez noter qu'une bille en acier inoxydable 440 a été choisie comme contre-matériau pour créer une étude comparative, mais tout matériau solide pourrait être substitué pour simuler une condition d'application différente.

RÉSULTATS DES TESTS ET DISCUSSION

La FIGURE 1 montre une comparaison du COF des papiers de verre 1 et 2 dans des conditions environnementales sèches et humides. Le papier de verre 1, dans des conditions sèches, présente un COF de 0,4 au début du test qui diminue progressivement et se stabilise à 0,3. Dans des conditions humides, cet échantillon présente un COF moyen plus faible de 0,27. En revanche, les résultats du COF de l'échantillon 2 montrent un COF à sec de 0,27 et un COF humide de ~ 0,37. 

Veuillez noter que l'oscillation dans les données pour tous les graphiques COF a été causée par les vibrations générées par le mouvement de glissement de la balle contre les surfaces rugueuses du papier de verre.

FIGURE 1 : Évolution du COF pendant les essais d'usure.

La FIGURE 2 résume les résultats de l'analyse des cicatrices d'usure. Les cicatrices d'usure ont été mesurées à l'aide d'un microscope optique et d'un profileur optique sans contact NANOVEA 3D. La FIGURE 3 et la FIGURE 4 comparent les cicatrices d'usure des billes SS440 usées après les tests d'usure sur le papier de verre 1 et 2 (conditions humides et sèches). Comme le montre la FIGURE 4, le profileur optique NANOVEA a capturé avec précision la topographie de la surface des quatre billes et leurs traces d'usure respectives, qui ont ensuite été traitées par le logiciel d'analyse avancée NANOVEA Mountains pour calculer la perte de volume et le taux d'usure. Sur le microscope et l'image de profil de la bille, on peut observer que la bille utilisée pour l'essai avec le papier de verre 1 (sec) présentait une cicatrice d'usure aplatie plus importante que les autres, avec une perte de volume de 0,313 %. mm3. En revanche, la perte de volume pour le papier de verre 1 (humide) était de 0.131 mm3. Pour le papier de verre 2 (sec) la perte de volume était de 0.163 mm3 et pour le papier de verre 2 (humide) la perte de volume a augmenté à 0.237 mm3.

De plus, il est intéressant d'observer que le COF a joué un rôle important dans les performances d'abrasion des papiers de verre. Le papier de verre 1 a présenté un COF plus élevé dans les conditions sèches, ce qui a conduit à un taux d'abrasion plus élevé pour la bille SS440 utilisée dans le test. En comparaison, le COF plus élevé du papier de verre 2 à l'état humide a entraîné un taux d'abrasion plus élevé. Les traces d'usure des papiers de verre après les mesures sont présentées dans la FIGURE 5.

Les papiers de verre 1 et 2 prétendent tous deux fonctionner dans des environnements secs ou humides. Cependant, ils ont présenté des performances d'abrasion sensiblement différentes dans les conditions sèches et humides. Les tribomètres NANOVEA offrent des capacités d'évaluation de l'usure bien contrôlées, quantifiables et fiables qui garantissent des évaluations d'usure reproductibles. En outre, la capacité de mesure in situ du COF permet aux utilisateurs de corréler les différentes étapes d'un processus d'usure avec l'évolution du COF, ce qui est essentiel pour améliorer la compréhension fondamentale du mécanisme d'usure et des caractéristiques tribologiques du papier de verre.

FIGURE 2 : Volume de la cicatrice d'usure des billes et COF moyen dans différentes conditions.

FIGURE 3 : Cicatrices d'usure des balles après les tests.

FIGURE 4 : Morphologie 3D des cicatrices d'usure sur les billes.

FIGURE 5 : Traces d'usure sur les papiers de verre dans différentes conditions.

CONCLUSION

Dans cette étude, les performances d'abrasion de deux types de papiers de verre de même numéro de grain ont été évaluées dans des conditions sèches et humides. Les conditions d'utilisation du papier de verre jouent un rôle essentiel dans l'efficacité du travail. Le papier de verre 1 possède un comportement à l'abrasion significativement meilleur dans des conditions sèches, tandis que le papier de verre 2 est plus performant dans des conditions humides. La friction pendant le processus de ponçage est un facteur important à prendre en compte lors de l'évaluation des performances d'abrasion. Le profileur optique NANOVEA mesure précisément la morphologie 3D de toute surface, comme les cicatrices d'usure sur une bille, ce qui garantit une évaluation fiable des performances d'abrasion du papier de verre dans cette étude. Le tribomètre NANOVEA mesure le coefficient de friction in situ pendant un essai d'usure, ce qui permet de mieux comprendre les différentes étapes d'un processus d'usure. Il offre également des tests d'usure et de friction répétables en utilisant des modes rotatifs et linéaires conformes aux normes ISO et ASTM, avec des modules optionnels d'usure et de lubrification à haute température disponibles dans un système pré-intégré. Cette gamme inégalée permet aux utilisateurs de simuler différents environnements de travail sévères pour les roulements à billes, notamment les contraintes élevées, l'usure et les températures élevées, etc. Elle constitue également un outil idéal pour évaluer quantitativement les comportements tribologiques de matériaux supérieurs résistant à l'usure sous des charges élevées.

EN SAVOIR PLUS SUR NOS INSTRUMENTS

Profilers optiques

Testeurs mécaniques

Tribomètres

Services de laboratoire

Commentaire

Vous voulez que nous testions vos échantillons ?

Remplissez notre formulaire et nous vous contacterons bientôt !